diopside


diopside

diopside nom masculin (grec diopsis, action de voir à travers) Minéral du groupe des pyroxènes, de composition CaMgSi6O6, monoclinique, que l'on trouve dans les roches magmatiques basiques et dans certaines roches métamorphiques (pyroxénites, marbres).

diopside
n. m. ENTOM Petite mouche aux yeux pédonculés fréquente dans les rizières, dont les larves creusent des galeries dans les tiges de riz, les empêchant de fructifier.

⇒DIOPSIDE, subst. masc.
MINÉR. Silicate naturel de calcium, de magnésium et de fer, du groupe pyroxène. Une variété bleue de diopside (LAPPARENT, Minér., 1899, p. 450). Le diopside se rencontre en cristaux blancs souvent teintés de vert clair, d'un éclat vitreux, transparents (WURTZ, Dict. chim., t. 2, 2e vol., 1876, p. 1268).
Rem. Tous les dict. font de ce terme un subst. masc., mais la docum. atteste un emploi fém. : L'olivine et (...) la diopside (COFFIGNIER, Coul. et peint., 1924, p. 517).
Prononc. Seule transcr. ds LITTRÉ : di-o-psi-d'. Étymol. et Hist. 1807 (A. BRONGNIART, Traité élém. de minéral., t. 2, p. 398). Empr. au gr. « action de voir à travers », ce nom étant réservé aux variétés transparentes de pyroxène.

diopside [dijɔpsid] n. m.
ÉTYM. 1807, Brongniart; du grec diopsis « action de voir à travers ».
Minér. Silicate naturel de calcium, de magnésium et de fer.

Encyclopédie Universelle. 2012.